mars 07 2019 0Comment
Camion Émile Lelievre Ferblantier Couvreur Montréal

Saviez-vous qu’il est fortement recommandé d’inspecter l’état de votre toiture au printemps?

Une toiture doit être nettoyée et examinée

En automne, suite à la chute des feuilles, il est connu qu’une toiture doit être nettoyée et examinée. Toutefois, saviez-vous qu’il est également recommandé de répéter le processus d’inspection au printemps? En effet, lors de la saison hivernale, le revêtement de la toiture tout comme ses différentes composantes sont soumis au période de gel et dégel ainsi qu’au poids de la neige. Aussi, quels sont les indices reflétant une toiture en mauvaise état? En cas de dégradation, y a-t-il possibilité d’envisager des réparations ou faut-il songer à remplacer la toiture dans son intégralité? Voici quelques points pour vous éclairer!

L’inspection visuelle de votre toiture: que regarder?

Une première inspection peut être réalisée dans l’entretoit. En effet, observez-vous des traces de moisissures, de condensation, l’isolant est-il bien sec? Qu’en est-il de l’odeur? De tels indices étant révélateurs d’une infiltration d’eau, il est alors plus que nécessaire de passer à l’extérieur pour procéder à l’inspection de votre toiture. La première étape vise alors à vérifier l’état du revêtement de toiture. Constatez-vous une ondulation des bardeaux d’asphalte? Des fendillements? Ont-ils été altérés par les conditions climatiques et perdent-ils alors leurs granules, même chose dans le cas où votre toit est recouvert d’une membrane élastomère? Outre le revêtement, il est également indispensable de porter une attention particulière à l’état des joints d’étanchéité notamment au niveau de la cheminée, des puits de lumière ou encore des solins. Enfin, le poids de la neige ainsi que les périodes de gel et dégel étant propices à la dégradation des gouttières, analysez-les.

Sollicitez les services d’un couvreur pour réparer ou remplacer votre toiture!

Pour des questions de température et donc pour assurer la durabilité de votre toiture, deux saisons sont propices à sa réparation ou à son remplacement, soit l’automne et le printemps. Cela étant, les travaux de réparation de la toiture peuvent simplement consister à recoller les bardeaux et cela grâce à l’utilisation d’un scellant ou d’une colle spéciale ou à les remplacer dans la mesure où ce nombre reste raisonnable; cette tâche requiert une certaine technique pour tout d’abord retirer les bardeaux endommagés, les remplacer puis les clouer.  À cela peut s’ajouter la réparation des solins (recollage, colmatage des trous…), de la ventilation de la toiture ou des soffites de toit. Toutefois avant d’envisager de tels travaux, mieux vaut vous assurer qu’il n’est pas préférable de remplacer votre toiture.

 

Considérant les aspects sécurité et normatifs relatifs à la réparation ou au remplacement d’une toiture, il est fortement recommandé de solliciter les services d’un professionnel pour l’exécution de tels travaux. Émile Lelièvre FerblantierCouvreur œuvre depuis presque 100 ans dans la grande région de Montréal pour assurer l’étanchéité de votre toiture.